Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les plus lus
Les photos les plus vues
  • Désinfection

    Désinfection

    27.11 à 14h55
    View Option
  • Paroles de Moon

    Paroles de Moon

    27.11 à 11h18
    View Option
  • Laverie gratuite

    Laverie gratuite

    27.11 à 10h16
    View Option
Les vidéos les plus vues
Plongeon de 73% du commerce Corée du Nord-Chine, une conséquence de la pandémie

Plongeon de 73% du commerce Corée du Nord-Chine, une conséquence de la pandémie

Plongeon de 73% du commerce Corée du Nord-Chine, une conséquence de la pandémie

SEOUL, 27 nov. -- Le commerce entre la Corée du Nord et la Chine a plongé de plus de 70% pour les neuf premiers mois de l'année en raison de la fermeture par Pyongyang de ses frontières avec son allié en vue d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a montré ce vendredi un rapport de l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Les exportations et les importations entre les deux pays ont englobé 530 millions de dollars sur la période janvier-septembre, en repli de 73% sur un an, selon le rapport.

Les exportations de la Corée du Nord vers son plus grand partenaire commercial ont dégringolé de 70% en glissement annuel à 46 millions de dollars alors que ses importations se sont écroulées de 73% à 490 millions de dollars.

La Corée du Nord maintient fermée sa frontière avec la Chine depuis le début de l'année et avance qu'aucun cas de Covid-19 n'a été rapporté dans le pays.

Le commerce bilatéral a rebondi temporairement en mai et juin mais est en chute de nouveau depuis juillet alors que Pyongyang a resserré ses contrôles frontaliers à l'approche du 75e anniversaire du Parti du travail le 10 octobre.

Le rapport a estimé que la fermeture continue des frontières a eu des conséquences plus lourdes sur son économie fragile que les sanctions internationales imposées contre ses programmes balistique et nucléaire.

Les échanges commerciaux entre la Corée du Nord et la Chine se sont contractées de 57% sur un an au cours des neuf premiers mois de 2018 après le durcissement des sanctions internationales au deuxième semestre de l'année précédente.

Etant donné la poursuite de la fermeture de la frontière, son commerce avec la Chine devrait chuter d'environ 80% cette année par rapport à l'an passé, a anticipé le rapport.

Le commerce de la Corée du Nord vis-à-vis de la Russie a quant à lui augmenté de 15% sur un an sur les trois premiers trimestres de l'année, selon le rapport.

(Yonhap)

(FIN)

Accueil Haut de page