Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les plus lus
Les photos les plus vues
  • RM de BTS à l'ONU

    RM de BTS à l'ONU

    21.09 à 11h37
    View Option
  • BTS à l'ONU

    BTS à l'ONU

    21.09 à 11h51
    View Option
  • Joyeux Chuseok!

    Joyeux Chuseok!

    20.09 à 14h59
    View Option
  • Vers New York

    Vers New York

    19.09 à 09h24
    View Option
Les vidéos les plus vues
K-pop : B.I, ancien leader d'iKON, condamné pour consommation de drogue

SEOUL, 10 sept. -- B.I, ancien leader du boys band iKON, a été condamné ce vendredi à une peine de prison avec sursis pour consommation de drogue.

La Cour centrale du district de Séoul a condamné Kim Han-bin, connu sous le nom de scène B.I, à trois ans de prison assortie d'un sursis de quatre ans, 80 heures de services communautaires et 40 heures de séances de traitement.

«Il n'a pas commis les crimes juste par curiosité. Les infractions liées aux drogues d'une célébrité ont un énorme impact sur la société en désensibilisant le public, notamment les jeunes, sur le danger de l'usage illégal de drogue», a souligné le tribunal.

Cela dit, la justice a noté que l'artiste âgée de 25 ans a montré des remords et des membres de sa famille ont déclaré qu'ils le soutiendraient pour surmonter la dépendance à la drogue.

B.I a été accusé d'achat illégal de drogue, notamment de cannabis et LSD, via une connaissance en avril et mai 2016 et d'usage privée d'une partie de ces drogues en violation de la Loi sur le contrôle des stupéfiants.

Le scandale de drogue impliquant B.I a conduit à la démission de Yang Hyun-suk du poste de PDG de YG Entertainment, maison de production d'iKON et d'autres groupes populaire de K-pop comme Blackpink. B.I a quitté iKON suite au scandale et son contrat avec YG a été résilié.

(Yonhap)

(FIN)

Accueil Haut de page