Go to Contents Go to Navigation

Président Lee : L’armée sud-coréenne va accroître son rôle dans le monde

Actualités 28.09.2010 à 13h09

Président Lee : L’armée sud-coréenne va accroître son rôle dans le monde

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- Le président sud-coréen Lee Myung-bak a déclaré mardi que son armée chercherait à jouer un rôle plus important dans la sécurité et paix dans le monde dans le cadre des efforts du pays visant à «rembourser» la communauté internationale pour son aide durant la guerre de Corée il y a six décennies.

«L'armée de la République de Corée doit continuer à essayer de devenir une "force armée internationale" pour contribuer à la sécurité et la paix dans le monde», a déclaré Lee dans un discours au cours d’une cérémonie de commémoration de la reconquête de Séoul par les forces alliées de l'ONU le 28 septembre 1950.

Peu après le déclenchement de la guerre de Corée, 21 nations ont envoyé des troupes pour aider le Sud sous le drapeau de l'ONU et cinq autres pays ont envoyés des unités médicales.

Mais le conflit a pris fin en 1953 par un accord d’armistice, et non par un traité de paix, laissant ainsi les deux Corées toujours techniquement en guerre.

Quelque 600.000 militaires du Sud sont également prêts à marquer le 62e anniversaire de l'armée nationale plus tard cette semaine.

Le président a souligné que malgré la fin de la Guerre froide, la paix mondiale est menacée par la prolifération nucléaire, le terrorisme et autres menaces de type nouveau.

«Maintenant, nos troupes vont coopérer activement avec la communauté internationale, si nécessaire, pour la sécurité et la paix dans le monde», a dit Lee.

La Corée du Sud a déployé des troupes en Afghanistan, en Somalie et en Haïti pour participer à leurs efforts de paix et de reconstruction.

Le président Lee a réitéré les appels pour une réforme de l’armée, en affirmant que l'attaque à la torpille du Nord contre un navire de guerre sud-coréen en mars dernier a été un avertissement pour ses forces armées.

«Les troupes du Sud n’ont pas su réagir rapidement et de façon systématique à la situation d'urgence, malgré la parfaite organisation, les armes et le plan opérationnel bien préparé», a indiqué Lee. «Les troupes ne sont pas parvenues à gérer les provocations des forces asymétriques.»

Le président a souligné que son armée devait résoudre ses problèmes internes et utiliser le naufrage tragique pour réformer l’armée d’une manière audacieuse.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page