Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le taux d'épargne en Corée du Sud largement en-deçà de la moyenne des pays del'OCDE

Actualités 07.03.2011 à 10h30

Le taux d'épargne en Corée du Sud largement en-deçà de la moyenne des pays del'OCDE

SEOUL, 07 mars (Yonhap) -- Le taux d’épargne des ménages sud-coréens est largement inférieur à la moyenne des principales économies du monde, a montré ce lundi un rapport, indiquant probablement que la récente crise économique a affecté le niveau des revenus réservés à l’épargne bancaire.

Selon le rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le taux d’épargne des ménages sud-coréens – le montant de l’épargne sur les revenus disponibles – s’est élevé à 2,8% l’année dernière.

Il s’agit d’un chiffre très en-deçà de la moyenne de l’OCDE de 6,1%, qui est basée sur les données relatives des 20 pays membres, a montré le rapport.

Le taux d’épargne en Corée du Sud était le cinquième plus faible après ceux du Danemark (-1,2%), de la République tchèque (1,3%), de l’Australie (2,2%) et du Japon (2,7%).

Il était aussi inférieur au taux des Etats-Unis qui s’est établi à 5,7% l’année dernière.

Dans le passé, la Corée du Sud était connue pour sa capacité à épargner.

Le taux d’épargne du pays avait atteint les 24% en 1987, le plus haut niveau parmi les pays de l’OCDE et il était resté dans le peloton de tête jusqu’en 2000. En 1988, le pays avait enregistré un taux d’épargne record de 25,9%.

Mais le chiffre a plongé à 0,4% en 2002 lorsque le pays traversait une crise du crédit avant d’augmenter à 9,2% en 2004. Il est resté dans la fourchette comprise entre 2 et 3% au cours de ces dernières années.

La stagnation de la croissance des revenus suite au ralentissement économique, l’augmentation des dépenses pour les produits de première nécessité et le prolongement des faibles taux d’intérêt ont découragé les ménages à placer leur argent sur les comptes d’épargne, causant l’un des taux d’épargne les plus bas parmi les pays de l’OCDE, ont noté les experts.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page