Go to Contents Go to Navigation

Lee : «Le gouvernement ne veut montrer aucune hostilité à l'égard de la Corée du Nord»

Actualités 22.12.2011 à 15h09

Lee : «Le gouvernement ne veut montrer aucune hostilité à l'égard de la Corée du Nord»

SEOUL, 22 déc. (Yonhap) -- Le président Lee Myung-bak a déclaré ce jeudi que la Corée du Sud ne souhaitait montrer aucune hostilité envers son voisin du nord, en soulignant que l’intérêt de Séoul est la stabilisation de la Corée du Nord après le décès de Kim Jong-il, lors d’une réunion avec les dirigeants des partis politiques.

Lee a également déclaré que la Corée du Sud est prête à assouplir sa position vis-à-vis de la Corée du Nord, autant que possible. «Les mesures que nous avons prises jusqu'à présent sont essentiellement destinées à montrer que Séoul n’est pas hostile à l'égard du Nord», a dit Lee, selon le conseiller chargé de la communication de la Maison-Bleue, Choe Guem-nak.

«Sur les relations intercoréennes à l’avenir, il y a de l’espace pour exercer autant de flexibilité que possible. Nous allons en discuter avec tous les partis politiques», a dit Lee Myung-bak.

A l’annonce du décès du leader nord-coréen, Kim Jong-il, Séoul a fait une déclaration ce mardi affichant de la sympathie pour le peuple nord-coréen et a exprimé son souhait de stabilité du Nord afin que les deux parties coopèrent ensemble pour tisser de meilleures relations.

L’expression «sympathie» a été considérée comme un moyen indirect, en remplacement de condoléances compte tenu des possibles réactions de la part des conservateurs. Le message du gouvernement est également considéré comme un effort visant à tendre la main à Pyongyang pour de nouvelles relations.

Les dirigeants des partis politiques ont félicité la gestion de la situation par le gouvernement. «Il semble que les gens se sentent à l'aise comme le président a répondu d'une manière prudente et équilibrée à cette situation imprévue», a dit la présidente de la commission d’urgence du parti au pouvoir, Park Geun-hye.

Won Hye-young, un dirigeant du Parti de l'unité démocratique (PUD), le principal parti de l’opposition, a déclaré que son parti «évalue positivement le fait que le gouvernement a réagi de manière appropriée». Won a promis de fournir un soutien bipartisan à la gestion de cette situation imprévue. Won a également demandé à «saisir cette situation» comme une opportunité pour améliorer les liens intercoréens.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page