Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Actualités 30.04.2012 à 00h00

Un jour dans l'histoire de la Corée

30 avril

1946 -- L'Ecole linguistique militaire, créée par les forces américaines stationnées en Corée du Sud pour l’enseignement de l'anglais aux soldats de la région, ferme cinq mois après son ouverture. L'école, dans l'ouest de Séoul, visait également à fournir des enseignements sur les méthodes militaires américaines en Corée du Sud, qui avait recouvré sa souveraineté suite à la domination coloniale japonaise l'année précédente.

1951 -- L'Assemblée nationale sud-coréenne adopte une loi visant à dissoudre les forces de défense de la patrie, une force d'urgence de 500.000 hommes destinée à combattre les communistes nord-coréens. Les forces ont été démantelées le 12 mai. Elles étaient critiquées pour leur manque de leadership et de ressources militaires pour fonctionner efficacement.

1957 -- Un groupe de Coréens, enfermés dans une prison de Tokyo pendant plus d'une décennie pour crimes de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale, sont libérés. Ils avaient été recrutés par le régime colonial japonais, pour la plupart dans les années 1940, pour se battre aux côtés du Japon.

1959 -- Le quotidien Kyunghyang Shinmun, basé à Séoul, est contraint de cesser de toute publication en raison de ses critiques envers le gouvernement.

1966 -- La Corée du Sud signe un traité culturel avec le Mexique.

1978 -- Le gouvernement sud-coréen annonce une loi qui désigne toutes les zones à moins 12 miles nautiques des côtes du pays comme faisant partie des eaux territoriales de la Corée du Sud.

1982 -- Les Nations unies reconnaissent les eaux territoriales sud-coréennes à moins de 12 miles nautiques des côtes et les zones de pêche à moins de 200 miles des côtes du pays.

1989 -- La femme du roi Yeongchin de la dynastie de Joseon, Lee Bang-ja, décède. Elle était à l'origine un membre de la famille royale japonaise.

1992 -- La Corée du Sud établit des liens diplomatiques avec la Tanzanie.

1994 -- Une famille de cinq membres s'enfuit de Corée du Nord pour la Corée du Sud.

2003 -- Afin de marquer la prise de fonction du président Roh Moo-hyun, le gouvernement gracie un total de 1.424 prisonniers qui avaient été reconnus coupables d'avoir enfreint les lois du travail.

(FIN)

Accueil Haut de page