Go to Contents Go to Navigation

Le député vétéran Chung annonce sa candidature aux présidentielles

Actualités 29.04.2012 à 15h07

Le député vétéran Chung annonce sa candidature aux présidentielles

SEOUL, 29 april (Yonhap) -- Chung Mong-joon, député vétéran et fils du défunt fondateur du groupe Hyundai, a annoncé aujourd’hui sa candidature aux élections présidentielles, indiquant qu’il écrirait une nouvelle page dans l’histoire de son pays, lors d’une conférence de presse donnée à l’Assemblée nationale de Séoul.

Agé de 60 ans, Chung a déclaré «je vais écrire une nouvelle histoire pour la Corée du Sud en m’appuyant sur mes expériences en gestion d’entreprise et en relations extérieures et en contribuant à l’unité de la Corée du Sud».

Les élections présidentielles ont été programmées pour le 19 décembre prochain, l’actuel président Lee Myung-bak n’étant pas autorisé par la loi à briguer un second mandat.

L’annonce de Chung intervient quelques semaines après sa réélection au Parlement le 11 avril dernier, pour un septième mandat consécutif. Il s’agit de la deuxième fois que Chung a été choisi pour représenter une circonscription électorale de Séoul, après cinq mandats effectués dans la ville d’Ulsan au sud-est du pays, où se situe le plus grand chantier naval du monde Hyundai Heavy Industries Co dont Chung est l'actionnaire principal.

Chung a également promis de s’attaquer à diverses plaies sociales dont la polarisation de la société sud-coréenne et le chômage des jeunes, tout en créant un système de sécurité sociale durable.

Concernant la Corée du Nord, Chung a suggéré l’élaboration de «mesures diplomatiques» en coopération avec d’autres pays impliqués tels que la Chine et les Etats-Unis afin de «répondre fermement» à toutes provocations futures de la part du pays communiste.

Chung est le deuxième député du Parti Saenuri à avoir annoncé sa candidature officielle aux présidentielles, après celle du gouverneur de la province de Gyeonggi Kim Moon-soo la semaine dernière.

Le député Chung a été vice-président de la Fédération internationale de football association (Fifa) entre 1994 et 2011 et a permis à la Corée du Sud d'accueillir sa première Coupe du monde Fifa en 2002, co-organisée avec le Japon.

Hyundai est l’un des principaux sponsors de la Fifa, dont l’homme d’affaires est à présent vice-président honoraire.

Les deux candidats du Parti Saenuri devront probablement s’attendre à une lutte difficile contre Park Geun-hye, candidate depuis longtemps pressentie au sein du parti au pouvoir dont elle est la présidente par intérim et auquel elle a permis une victoire réjouissante lors des élections législatives de ce mois-ci.

Park compte sur un large soutien de son parti et les règles actuelles des primaires lui semblent favorables dans la mesure où le collège électoral des membres de partis a globalement le même poids que celui des citoyens non affiliés.

La semaine dernière, Kim avait appelé à une «élection primaire ouverte» permettant de sélectionner le candidat aux présidentielles du parti uniquement grâce aux votes des citoyens ordinaires, sans considération de leur appartenance à un quelconque parti.

Il est probable que Lee Jae-oh, un proche de l’actuel président et l’ancien Premier ministre Chung Un-chan, se portent également candidats aux présidentielles.

catherine@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page