Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Primaire du Parti Saenuri : les négociations n’aboutissent pas

Actualités 15.06.2012 à 15h15

(LEAD) Primaire du Parti Saenuri : les négociations n’aboutissent pas

SEOUL, 15 juin (Yonhap) -- Les responsables et des candidats déclarés du Parti Saenuri ne sont pas parvenus ce vendredi à trouver de compromis dans le conflit portant sur le processus de sélection de leur candidat pour l’élection présidentielle en raison de l’importance de leurs divergences, a informé le secrétaire général du parti, Suh Byung-soo.

A l’origine de ces tensions, une demande formulée par trois candidats : Kim Moon-soo, gouverneur de la province du Gyeonggi, et les députés Chung Mong-joon et Lee Jae-ho. Ceux-ci exigent en effet que leur formation politique ouvre pleinement le vote de la primaire aux personnes qui ne sont pas membres du parti afin de mettre en place un système de «primaire ouverte».

Selon eux, les règles en place sont trop favorables à l’ex-chef de file du parti, Park Geun-hye, et ne leur donnent pratiquement aucune chance d’être choisis pour l’échéance de décembre prochain. Kim, Chung et Lee sont allés jusqu’à menacer de boycotter la course si rien ne change.

Aujourd’hui, le président du parti, Hwang Woo-yea et le secrétaire général ont eu une réunion avec les représentants des trois candidats, mais les discussions qui ont duré deux heures et demie n’ont produit aucun résultat, a déclaré Suh.

Les représentants ont demandé au parti de mettre en place un comité indépendant formé d’officiels neutres pour traiter la question. Suh a répondu pour sa part que la demande était difficilement acceptable car, selon les dirigeants du parti, un tel comité doit être placé sous le contrôle des organes officiels du parti.

Les dirigeants du parti, considérés comme proches de Park, sont en effet opposés à une révision des règles. D’après le règlement actuel, le candidat du parti pour la présidentielle est déterminé à travers une combinaison de votes répartis de façon égale entre les membres du parti et des citoyens non-membres. Les trois candidats demandent à ce que le choix du candidat se base uniquement sur les votes des citoyens ordinaires.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page