Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Park Geun-hye officialise sa candidature à l'élection présidentielle

Actualités 10.07.2012 à 14h54

(2e LD) Park Geun-hye officialise sa candidature à l'élection présidentielle

SEOUL, 10 juil. (Yonhap) -- Park Geun-hye, députée du Parti Saenuri et favorite des sondages d'opinion, a officiellement annoncé ce mardi sa candidature longtemps pressentie à l’élection présidentielle prévue le 19 décembre prochain, promettant la création d'emplois, l'accroissement des programmes sociaux et l'amélioration des relations intercoréennes.

«Je donnerai tout pour construire une Corée du Sud où les rêves de chacun de nous se réalisent tout en partageant la douleur de la population et en résolvant ensemble les problèmes», a déclaré Park en officialisant sa candidature à l’élection présidentielle à Times Square, un centre commercial dans le sud-ouest de Séoul.

Il s’agit de sa deuxième candidature à une présidentielle après celle de 2007 qui s’est soldée par un échec face à l’actuel chef de l’Etat, Lee Myung-bak lors des primaires du parti.

Park, élue cinq fois députée et fille aînée de l’ancien président Park Chung-hee, a fustigé la classe politique coréenne : «La politique ne se concentre que sur la lutte politique et les critiques sans se soucier des questions urgentes de la vie de tous les jours de la population. La politique ne rassure guère le peuple et va jusqu'à inquiéter la sécurité.»

Park a promis de faire du bonheur du peuple sa priorité numéro un pour «changer le paradigme de la gestion des affaires de l’Etat» en déplaçant le pivot de l’Etat vers le peuple, la vie et le bonheur individuels.

Pour le «bonheur du peuple», Park a mis en avant trois défis principaux qui sont la réalisation de la démocratie économique, la création d’emplois et l’établissement de programmes sociaux adaptés à la Corée du Sud.

En outre, Park qui tente de devenir la première femme présidente en Corée du Sud a également promis d’améliorer les relations avec la Corée du Nord. «Je vais rompre le cercle vicieux de la méfiance, de la confrontation et de l'incertitude pour faire les premiers pas vers une nouvelle péninsule coréenne», a lancé Park.

«Dans ma carrière politique, j’ai toujours tenu mes promesses même si j’ai dû subir des dégâts. Je me suis battue pour tenir mes promesses faites au peuple et je continuerai de faire de même à l’avenir», s’est-elle engagée devant des centaines de supporters vêtus de rouge.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page