Go to Contents Go to Navigation

Présidentielle 2012 : un pas vers l'union des candidats de l'opposition

Actualités 30.10.2012 à 17h07

Présidentielle 2012 : un pas vers l'union des candidats de l'opposition

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Sous la pression de Moon Jae-in, candidat du parti de l’opposition, Parti démocrate unifié (PDU), sur le candidat indépendant Ahn Cheol-soo pour l’union des deux candidats de l’opposition, Ahn a affirmé aujourd’hui dans une réunion de son camp que «je n’ai pas dit qu’on ne va pas faire une union des candidats». «Mais nous allons terminer les promesses électorales le 10 novembre, il faut donc se concentrer sur ça», selon le porte-parole du camp d’Ahn, Yoo Min-young.

Il s'agit d'un changement de ton assez significatif de la part du candidat civil qui était toujours dubitatif quant à l'engagement de négociations pour une candidature unique de l'opposition. Si les propos d’Ahn se confirment, l’union entre les deux candidats de l’opposition pourrait effectivement être possible après la date de publication des promesses électorales du camp d’Ahn Cheol-soo.

Le candidat à la présidentielle du PDU, Moon Jae-in, a félicité immédiatement les propos d’Ahn Cheol-soo en disant qu’«il a affiché une volonté d’union en répondant à notre proposition que c’est le moment de discuter du sujet».

Jin Sung-joon, député du PDU et porte-parole de la commission de la campagne électorale du parti de l’opposition, a confié dans un briefing de routine que «nous proposons d’engager immédiatement une discussion entre les deux parties afin d’élaborer les politiques communes visant à réaliser et confirmer la vision et la valeur partagées entre Ahn et Moon».

Le candidat civil Ahn Cheol-soo a fait remarquer qu’«il faut trouver un compromis sur la valeur à chercher en priorité au lieu de négocier à l’avance de la façon dont on pourrait s’unifier et nous devons obtenir l’approbation du peuple».

Concernant la publication de ses promesses électorales il a mentionné que «l’objectif, c’est le 10 novembre prochain, je ferai de mon mieux mais il est possible que cela prenne plus de temps». «Il est important d’entendre plus de voix sur l’orientation du pays souhaitée. C’est ça qui doit être abordé en premier. La méthode d’union et autres ne sont pas des sujets pertinents.»

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page