Go to Contents Go to Navigation

Cannes 2013 : «SAFE» de Moon Byoung-gon remporte la Palme d’or du court-métrage

Actualités 27.05.2013 à 09h34

SEOUL, 27 mai (Yonhap) -- «SAFE», film de 13 minutes réalisé par un jeune cinéaste sud-coréen, Moon Byoung-gon, âgé de 20 ans, a reçu la Palme d’or de sa catégorie à la 66e édition du Festival de Cannes 2013. Une surprise pour le réalisateur Moon qui n’attendait pas vraiment cette récompense. Les membres du jury de Cannes ont primé ce film qui reflète les zones d’ombre de la société capitaliste.

«SAFE», qui faisait partie des neufs nominés dans la section courts-métrages, a été récompensé pour sa densité dans le traitement des sujets sociaux. Il retrace l’histoire d’une étudiante travaillant dans une boîte de jeux illégale et d’un homme drogué par le jeu. La jeune commence à détourner de l’argent des parieurs afin de fuir ce bourbier mais la situation ne se déroule pas comme elle le souhaite. Les deux personnages montrent un autre visage du monde contemporain, plutôt morose.

C’est une métaphore de la société capitaliste marquée par des faillites et une avarice sans limite : récolter un maximum des investissements dans le but d’accroître les commissions.

Avec un budget autofinancé de seulement 3 millions de wons (2.000 euros) et une subvention d’une fondation cinématographique de 5 millions de wons, Moon a voulu montrer la réalité froide du monde contemporain. Son titre en anglais «SAFE» est une allusion au coffre-fort, une ironie d’une société troublée par le désir de l’argent.

Pour Moon, c’était sa deuxième apparition au Festival de Cannes. Il avait été invité pour son film «Finis Operis» en 2011 pour la semaine des critiques de Cannes. Il a exprimé sa joie à Yonhap juste après la cérémonie de remise des prix : «Jamais je ne pensais que je recevrai le prix. J’avais complètement abandonné tout espoir de prix.»

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page