Go to Contents Go to Navigation

Des vétérans français à Suwon pour l’inauguration d’un monument à la mémoire de leurs camarades

Actualités 26.07.2013 à 17h15

SUWON, 26 juil. (Yonhap) -- Quatre anciens combattants français de la guerre de Corée (1950-1953) et le ministre délégué chargé des Anciens Combattants de la France, Kader Arif, se sont rendus ce vendredi au parc Hyohaeng à Suwon, dans la province du Gyeonggi, pour l’inauguration de statues érigées à la mémoire du contingent français et notamment de leurs camarades morts durant le conflit.

A la cérémonie, étaient présents une centaine de personnes dont le maire de Suwon, Yeom Tae-young. Le parc Hyohaeng a été créé en 1974 en l’honneur des soldats français qui ont sacrifié leur vie pour le pays. Pour la construction des statues, le gouvernement français avait offert un don de 100.000 euros.

Après s’être recueillie devant le nouveau monument, la délégation française a visité la forteresse de Hwaseong (à Suwon également), inscrite depuis 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Alors que demain aura lieu le 60e anniversaire de la signature de l’armistice (27 juillet 1953), le ministère de la Défense français a posté sur son site Internet des documents concernant la guerre de Corée, les anciens combattants et leurs familles.

Le bataillon français de l'ONU en Corée a mobilisé un total de 3.421 hommes. Parmi eux, 287 ont été tués, dont 18 Coréens, 1.350 ont été blessés, 12 ont été faits prisonniers et 7 ont disparu.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page