Go to Contents Go to Navigation

Suwon s’active pour préparer le premier EcoMobility World Festival

Actualités 22.08.2013 à 16h38

SUWON, 22 août (Yonhap) -- Alors qu’il reste une dizaine de jours avant le début de l’EcoMobility World Festival 2013, le premier salon du genre au monde, la ville de Suwon, située à une trentaine de kilomètres au sud de Séoul, se prépare activement à accueillir les futurs visiteurs locaux et du monde entier pour assurer le succès de cette manifestation, ont indiqué ce jeudi les organisateurs.

Ce festival de l’écomobilité se déroulera du 1er au 30 septembre et servira à présenter les derniers engins mobiles respectueux de l’environnement, comme des bicyclettes, scooters et véhicules électriques légers. Un total de 39 constructeurs de huit pays, dont les Etats-Unis, l’Allemagne, Taïwan et la Corée du Sud, exposeront leurs derniers moyens de transport écologiques.

La municipalité de Suwon a investi pas moins 13 milliards de wons (11,5 millions de dollars) pour remettre à jour des routes, buildings et installations publiques dans le centre de la ville afin de respecter le thème du festival, «Ville verte du futur».

Dans certaines rues, les fils électriques ont disparu de la vue et de nombreux arbres ont été plantés sur les bas-côtés afin de créer une atmosphère plus écologique, notamment autour des sites où les véhicules écomobiles seront testés par les visiteurs.

Les communautés locales se sont également activées et prévoient de monter en parallèle divers événements, comme des marchés traditionnels, des ateliers d’artisanat et des concours de chant. L’imprimerie et les métiers d’art, très présents dans la région de Suwon, devraient également attirer les futurs visiteurs.

L’économie locale a stagné ces dernières années en raison de régulations imposées par le gouvernement pour protéger la forteresse de Hwaseong, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, mais elle devrait bénéficier de cet afflux de personnes.

A travers ce salon, Suwon espère devenir un exemple du développement durable, ont souligné les organisateurs. La ville ambitionne de réduire de 40% ses émissions de dioxyde de carbone à l’horizon de 2030.

«Durant ce festival, nous travaillerons ensemble pour montrer à quoi peut ressembler une ville écomobile et pour livrer le message que ce nouveau style de vie urbain est possible», a promis dans un communiqué de presse le maire de Suwon, Yeom Tae-young.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page