Go to Contents Go to Navigation

(3e LD) Kim Han-gil et Ahn Cheol-soo d'accord pour créer un nouveau parti politique

Actualités 02.03.2014 à 17h03

SEOUL, 02 mars (Yonhap) -- Le chef du Parti démocrate (PD), Kim Han-gil, et le président du comité de gestion central du Parti pour une nouvelle vision politique, Ahn Cheol-soo, ont annoncé ce dimanche leur décision de créer un nouveau parti politique de coalition à l'approche des élections régionales du 4 juin et d'abandonner le système de nomination des candidats.

Cette coalition en vue entre les deux principaux blocs de l'opposition changera sans doute le paysage politique lors des prochaines élections régionales, d'une course tripartite en une confrontation entre la majorité et l'opposition.

«Les deux parties ont décidé de s'unir en formant dans les meilleurs délais un nouveau parti politique pour une nouvelle politique dans le but de réaliser un changement de pouvoir en 2017», ont déclaré Kim et Ahn lors d’une conférence de presse conjointe à l’Assemblée nationale. Kim a ajouté qu’ils sont tombés d’accord la nuit dernière vers minuit.

«Le gouvernement et le parti au pouvoir, orgueilleux et autoritaires, sont en train de tromper de nouveau le peuple à l'approche des élections régionales sans présenter d’excuses pour leurs mensonges lors de l'élection présidentielle», ont-ils affirmé. «Nous avons également décidé de ne pas nommer de candidats pour les élections régionales comme nous l’avions promis au peuple».

Le porte-parole du Parti Saenuri, parti au pouvoir, Park Dae-chul, a immédiatement critiqué cette décision en la décrivant comme un «scénario politique vulgaire». «C’est une collusion entre un nouveau parti, incapable de se régénérer tout seul, et le Parti démocrate qui fait tout pour un couplage au sein de l’opposition», a déclaré Park lors d’un entretien téléphonique avec l’agence de presse Yonhap.

Le PD a toutefois fait part de son plan de lancer le nouveau parti d'ici la fin de ce mois-ci après avoir établi un comité préparatoire composé de cinq membres de chaque côté.

«Comme nous avons décidé de ne pas nommer de candidats aux élections régionales, le travail du parti s'est énormément réduit et il sera possible d'établir le nouveau parti d’ici fin mars», a déclaré aux journalistes le député Choi Jae-cheon du PD, en charge de la stratégie et des relations publiques.

lsr@yna.co.kr

(END)

(FIN)

Accueil Haut de page