Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Naufrage du Sewol : reprise de l'opération de recherche des 270 disparus restants

Actualités 18.04.2014 à 12h07

JINDO/SEOUL, 18 avr. (Yonhap) -- Malgré la pluie violente, les hautes vagues et les vents forts, les secouristes ont repris leurs recherches désespérées ce vendredi pour tenter de retrouver les 270 disparus restés dans le ferry Sewol qui a coulé au large de la côte sud-ouest de la Corée du Sud.

Le nombre de décès a augmenté à 26 à 11h45 alors que plus de corps flottant dans la mer ont été retrouvés en raison probablement des changements des courants marins pendant la nuit dernière. Un autre corps a été retrouvé ce matin. Sur 475 passagers, 179 ont été secourus et 270, principalement des lycéens, sont toujours portés disparus.

Plus de 48 heures sont passées depuis que le Sewol a chaviré au large de l’île de Jindo, au sud-ouest de la péninsule. Le navire était en train de se diriger vers l'île de Jeju.

Des centaines de plongeurs ont continué leurs tentatives pour obtenir l'accès à l'intérieur du navire immergé et ont finalement réussi à pénétrer dans la coque du navire ce matin. Des robots attendent également leur tour pour être envoyés dans l'eau pour tenter de retrouver des survivants, selon les officiels.

Trois grues, dont une de 3.200 tonnes, sont arrivées sur le lieu de l'accident plus tôt dans la journée pour déplacer la coque vers un autre endroit. «Mais nous examinerons les différentes options très attentivement, alors que l'opération de remontée du navire pourrait blesser des survivants à l'intérieur du navire», a déclaré un officiel des Gardes-côtes. «Nous envisageons d'utiliser un dock flottant pour faire flotter le navire», a-t-il dit en ajoutant que les plongeurs ont commencé à injecter de l'oxygène dans le navire pour faire flotter le ferry et en même temps pour aider les éventuels survivants à respirer.

Des experts ont déclaré qu’il est possible de survivre pendant 72 heures s'il y a des poches d'air.

Le Sewol de 6.325 tonnes était en train de se diriger vers l'île de Jeju quand il a coulé au large de l'île de Jindo avec 475 passagers et membres d'équipage, dont 325 élèves et 15 enseignants du lycée Danwon à Ansan, juste au sud de Séoul. Les lycéens effectuaient un voyage scolaire de quatre jours.

Ce serait le plus grand désastre maritime depuis 1993, année où un navire a chaviré au large de la côte est, tuant 292 personnes.

Le ferry Sewol, qui navigue entre Incheon et Jeju deux fois par semaine, a été construit au Japon en 1994. Il a une longueur de 146 mètres et une largeur de 22 mètres. Il peut transporter jusqu’à 921 personnes, 180 véhicules et 152 conteneurs en même temps.

rainmaker0220@yna.co.kr

(END)

(FIN)

Accueil Haut de page