Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Le fils d’un ancien proche de Jang Song-thaek disparaît à Paris

Actualités 19.11.2014 à 16h46

PARIS, 19 nov. (Yonhap) -- Le fils d’un ancien proche de Jang Song-thaek, oncle déchu et exécuté du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, n’a pas donné signe de vie depuis plus de deux semaines alors qu’il étudiait à Paris, ont rapporté ce mercredi matin des sources.

L’étudiant en question a été identifié sous le nom de Han. Son père a fait partie des personnes qui ont fait l’objet de la purge lancée par le régime communiste après que Jang a été jugé coupable de trahison.

Un responsable de la direction de l’Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette où est inscrit Han fils a dit à l’agence de presse Yonhap que «j’ai demandé aux autres étudiants et aux professeurs des nouvelles de Han mais personne ne l’a vu depuis au moins 15 jours». La police française a débarqué dans l’école la semaine dernière dans le cadre des recherches, a ajouté le responsable.

Une source a indiqué que Han a été kidnappé par des agents secrets nord-coréens déployés dans la capitale française mais a réussi à s’enfuir lors du transfert vers l’aéroport. Celui-ci serait donc toujours en France.

La France et la Corée du Nord n’ont plus de relations diplomatiques officielles. Cependant, le gouvernement nord-coréen possède toujours à Paris une délégation pour des échanges économiques et culturels limités.

Han figure parmi les 10 jeunes nord-coréens de l’université Kim Il-sung à Pyongyang qui se sont vu offrir en 2011 par l’Etat français l’opportunité d’étudier à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette et à l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville.

xb@yna.co.kr

(END)

(FIN)

Accueil Haut de page