Go to Contents Go to Navigation

L'ambassadeur américain remercie les Sud-Coréens pour leur soutien

Actualités 08.03.2015 à 11h48

SEOUL, 08 mars (Yonhap) -- L'ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud, Mark Lippert hospitalisé après avoir été agressé à l'arme blanche par un activiste progressiste lors d'une conférence jeudi dernier, a exprimé ce dimanche sa gratitude envers les Sud-Coréens pour leur soutien, a déclaré Robert Ogburn, conseiller aux affaires publiques à l’ambassade américaine à Séoul.

«L'ambassadeur est très reconnaissant pour la déferlante d'encouragements», a déclaré Ogburn. «Il a dit se sentir encore plus en forme après avoir mangé du kimchi», a-t-il ajouté.

L'ambassadeur est en train de lire «The Two Koreas», un livre de Don Oberdorfer, professeur à l'université Johns Hopkins, réputé comme étant l’ouvrage le plus complet sur l'histoire contemporaine de la Corée après son indépendance écrit par un étranger.

«Des visites (à l'hôpital) de personnalités importantes sont prévues aujourd'hui. Le rétablissement est important mais vous pouvez les considérer comme entrant dans le cadre des activités destinées à entretenir les relations américano-coréennes», a expliqué le conseiller. Devront aller plus tard dans la journée au chevet de l'ambassadeur le chef du parti Saenuri Kim Moo-sung et celui de l'Alliance de la nouvelle politique pour la démocratie (ANPD) Moon Jae-in, ainsi que le chef adjoint d'état-major interarmées américain James Winnefeld.

L'hôpital Severance, où Lippert a été opéré, a assuré que l'ambassadeur était en train de se remettre très rapidement et pourrait quitter l'hôpital au plus tôt le 10 mars.

«Nous avons administré aujourd'hui un antalgique vers 3h du matin comme il avait une douleur au poignet et il a bien dormi jusqu'à 8h», a détaillé Yoon Do-heum, à la tête du centre hospitalier. «La pression artérielle et la fréquence cardiaque sont normales et il n'y a pas d'inflammation», a-t-il précisé.

Le docteur Lew Dae-hyun, le médecin traitant de l'ambassadeur, a de son côté prévu que les points de suture seraient retirés demain et que le l'ambassadeur pourrait quitter l'hôpital mardi après-midi ou mercredi matin.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page