Go to Contents Go to Navigation

Park appelle la Corée du Nord à suivre le sillage de la Hongrie

Actualités 14.04.2015 à 15h50

SEOUL, 14 avr. (Yonhap) -- Lors d’un sommet avec son homologue hongrois Janos Ader, la présidente Park Geun-hye a appelé ce mardi la Corée du Nord à suivre le sillage de la Hongrie qui a procédé avec succès à un changement de régime, a fait savoir le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

«J’espère que (la Corée du Nord) réalisera le plus vite possible qu’elle ne pourra jamais réussir sa "politique byongjin" visant à poursuivre à la fois l’armement nucléaire et le développement économique et travaillera étroitement avec la Hongrie pour suivre le sillage de celle-ci qui a procédé avec succès à un changement de régime et pour ouvrir les voies du changement et du développement», a déclaré Park au cours du sommet avec son homologue hongrois, en visite en Corée du Sud pour participer au Forum mondial de l’eau (FME) qui se déroule actuellement à Daegu et Gyeongju.

«La Corée du Nord poursuit son programme nucléaire et continue ainsi à poser une menace à la péninsule coréenne et à la paix en Asie du Nord-Est», a également déploré Park.

La présidente a en outre rappelé que les deux pays étaient proches linguistiquement (le coréen et le hongrois sont tous deux des langues ouralo-altaïques) et culturellement et que la Hongrie était le premier pays d’Europe de l’Est à avoir établi des liens diplomatiques avec la Corée du Sud pour jouer un «rôle important dans l’ouverture de l’horizon diplomatique (de Séoul)».

«La Hongrie est un pays qui connaît une croissance rapide depuis son changement de régime et j’apprécie le soutien actif qu’elle apporte à nos efforts pour la dénucléarisation de la Corée du Nord et la réunification de la péninsule coréenne», a-t-elle ajouté, tout en remerciant le président hongrois d’avoir décidé très tôt de sa participation au FME et d’avoir prononcé un discours au cours de l’événement.

Au cours de leur sommet, les deux chefs d’Etat ont de même discuté des mesures de suivi du plan de renforcement de la coopération économique que les deux pays avaient annoncé lors de la visite du Premier ministre hongrois Victor Orban en Corée du Sud en novembre dernier.

Ils ont notamment décidé d’intensifier leur coopération pour mettre en place divers projets communs dans des secteurs tels que les technologies de l’information, l’industrie des pièces détachées automobiles et l’industrie biopharmaceutique.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page