Go to Contents Go to Navigation

Les voitures autonomes pourraient circuler en Corée du Sud d’ici 2020

Actualités 29.05.2015 à 18h33

SEOUL, 29 mai (Yonhap) -- Les voitures autonomes pourraient circuler sur les routes sud-coréennes d’ici 2020, a affirmé ce vendredi le porte-parole présidentiel Min Kyung-wook.

La Corée du Sud va développer les technologies utilisées dans ces voitures tout en réduisant les démarches administratives associées, a fait savoir le porte-parole. Selon lui, les voitures autonomes pourraient représenter 75% du marché automobile mondial d’ici 2030.

«Nous devons redoubler d’efforts pour développer l’industrie des véhicules autonomes», a déclaré la présidente Park Geun-hye au cours d’une réunion à Daejeon avec des scientifiques et ingénieurs. La présidente a dit que la Corée du Sud est capable de mettre au point ce type de véhicule, rappelant que la Corée du Sud est le cinquième fabricant mondial d’automobiles et une des nations les plus technologiquement avancées.

Le gouvernement changera la législation pour permettre cette année un essai de voitures autonomes sur les routes du pays.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page