Go to Contents Go to Navigation

KEPCO installe 2 réacteurs nucléaires aux Emirats arabes unis

Actualités 19.06.2015 à 14h19

SEOUL, 19 juin (Yonhap) -- Korea Electric Power Corp. a annoncé aujourd’hui l’achèvement de l’installation de deux réacteurs nucléaires sur le site de Barakah, aux Emirats arabes unis (EAU), et le commencement de l’installation des fils électriques. En présence du vice-Premier ministre des UAE, le cheikh Hamdan ben Zayed, et d’autres représentants du gouvernement émirien, une cérémonie s’est déroulée pour l’achèvement de l’installation de ces réacteurs.

Les travaux de construction de la centrale nucléaire sur le site de Barakah ont été achevés à 66%. Le réacteur numéro 1 est depuis avril dans une phase d’essai et du combustible nucléaire sera injecté d’ici octobre 2016. La construction sera terminée en mai 2017. Le site accueillera quatre réacteurs nucléaires au total.

Le site de Barakah se trouve au bord du golfe Persique, à 250 km à l’ouest de la ville d’Abou Dhabi. Un consortium sud-coréen mené par KEPCO a remporté le contrat de construction s’élevant à 20 milliards de dollars pour la fourniture de quatre réacteurs nucléaires en décembre 2009.

Il s’agit de la première construction de centrale nucléaire à l’étranger par des entreprises coréennes. Celles-ci avaient battu deux autres candidats, un consortium français (Areva, GDF Suez, EDF et Total) et le japonais Hitachi (en partenariat avec General Electric).

Les quatre réacteurs nucléaires à eau pressurisée APR1400 d’une capacité de production de 1.400 MW seront fournis dans les délais promis. Les travaux ont débuté en janvier 2010 et le président de l’époque, Lee Myung-bak, a en personne participé à la cérémonie de pose de la première pierre pour les réacteurs numéro 1 et 2 en novembre 2012.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page