Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Des sites historiques du royaume Baekje obtiennent le statut de patrimoine mondial

Actualités 04.07.2015 à 20h07

BONN, Allemagne, 04 juil. (Yonhap) -- Des sites historiques datant du royaume Baekje (18 av.J.C.-660) ont été inscrits ce samedi au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).

Le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco a accordé le statut de patrimoine mondial à ces huit sites historiques situés à Gongju et Buyeo, villes situées dans la province du Chungcheong du Sud, et à Iksan dans la province du Jeolla du Nord, ce samedi lors de la 39e session à Bonn en Allemagne.

Il s'agit de la 12e inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco pour la Corée du Sud. La dernière inscription en date était la forteresse Namhansanseong située dans une montagne près de Gwangju, juste au sud-est de Séoul, ajoutée à la liste de l'Unesco en juin 2014.

Avec trois patrimoines mondiaux en Corée du Nord, dont plusieurs sites et monuments historiques de la dynastie Goryeo situés à Kaesong et l'ensemble des tombes du royaume de Koguryo, la péninsule coréenne possède désormais 15 patrimoines mondiaux de l'Unesco.

«Cette nouvelle inscription sera l'occasion de faire connaître au monde l'histoire et la culture du royaume Baekje», a fait savoir la délégation gouvernementale qui a participé à la réunion à Bonn. «L'inscription contribuera également à stimuler le tourisme, à la mondialisation de nos patrimoines culturels et à l'amélioration de l'image du pays en tant que nation dotée d'une culture forte.»

Na Sun-hwa, la présidente de l’Administration du patrimoine culturel coréen (CHA), Cho Tae-yul, le deuxième vice-ministre des Affaires étrangères, Ahn Hee-jung, le gouverneur de la province du Chungcheong du Sud, Song Ha-jin, le gouverneur de la province du Jeolla du Nord étaient quelques-unes des personnes ayant participé à la réunion à Bonn.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page