Go to Contents Go to Navigation

La confiance des industriels sud-coréens rebondit en août

Actualités 31.07.2015 à 06h00

SEOUL, 31 juil. (Yonhap) -- La confiance des industriels sud-coréens a augmenté en août après avoir connu son plus bas niveau en trois ans, a montré un sondage de la Banque de Corée (BOK).

L’index de confiance des industriels, qui évalue les perspectives des industriels sur les conditions économiques du prochain mois, a atteint 70 en août, contre 67 le mois dernier. L’indice de juillet marquait le plus bas niveau enregistré depuis décembre 2012.

Un nombre inférieur à 100 signifie qu’il y a plus de pessimistes que d’optimistes. L’indice est sous la barre des 100 depuis juillet 2010.

«Il semble que la fin de facto de l’épidémie de MERS ainsi que la baisse du won par rapport au dollar ont contribué à la hausse de l’indice, dans l’espoir que cela entraînera une profitabilité accrue», selon un cadre de la BOK.

Les exportateurs sud-coréens font face à des difficultés car la hausse du won a grevé leur compétitivité face aux exportateurs dont les devises sont restées relativement faibles, notamment le yen japonais.

Le won a clôturé à 1.168,4 face au dollar américain jeudi à Séoul, baissant nettement par rapport aux 1.115,5 wons au dollar relevés le 30 juin, principalement à cause de la hausse prévue des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine.

L’indice mesurant la confiance des exportateurs a augmenté à 72 tandis que celui mesurant la confiance des entreprises du marché domestique est resté inchangé à 68. L’indice des grandes entreprises a gagné 2 points à 74, celui des petites entreprises a gagné 3 points à 63.

Les industriels ont relevé la faible demande intérieure et les incertitudes économiques comme leurs plus grandes inquiétudes.

La Corée du Sud s’apprête à relancer son économie maintenant que l’épidémie de MERS a pris fin.

Le produit intérieur brut a baissé de 0,3% au deuxième trimestre, contre 0,8% au premier trimestre, la demande intérieure ayant baissé lors de l’épidémie de la maladie virale et de la sécheresse, selon des données de la banque centrale.

Le Premier ministre a déclaré mardi que la maladie respiratoire ne pose plus de danger et s’est engagé à promptement exécuter le budget additionnel de 11.600 milliards de wons (9,9 milliards de dollars), récemment approuvé par l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, d’autres données de la BOK ont montré que l’indice de confiance des consommateurs a atteint le chiffre symbolique de 100, contre 99 en juillet.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page