Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Ministre de la Défense : possible provocation nord-coréenne demain à 17h

Actualités 21.08.2015 à 14h43

SEOUL, 21 août (Yonhap) -- Le ministre de la Défense Han Min-koo a dirigé ce matin une réunion des commandants de toutes les branches des forces militaires sud-coréennes suite aux tirs d'artillerie nord-coréens d'hier, a fait savoir ce vendredi un officiel du ministère de la Défense.

«Le ministre Han et le chef d'état-major interarmées Choi Yoon-hee, au bunker, et les autres commandants, dans leur commandement respectif, se sont entretenus» sur la grave situation actuelle, a déclaré l'officiel sous couvert d'anonymat. (Le ministre) a demandé aux commandants de «répondre avec fermeté et de faire face à la situation de manière efficace», a indiqué l'officiel.

«Il est possible que la Corée du Nord procède à une provocation d'une manière quelconque demain à 17h (date butoir fixée par le Nord pour l'arrêt de la guerre psychologique par haut-parleurs)», a noté le chef de la défense, selon l'officiel. Han a appelé les commandants à surmonter cette situation avec une résolution ferme.

«La Corée du Nord provoque non seulement avec des tirs d'artillerie mais aussi de manière ambiguë et sournoise de sorte à (nous) empêcher de répondre tout de suite, comme les mines placés dans des caissons en bois», a-t-il fait remarquer. «Diverses provocations sont possibles», a souligné Han en sommant tous les commandants d'opération de rester vigilants.

L'officiel a en outre précisé que l'armée nord-coréenne a tiré hier un obus de canon antiaérien et trois obus de 76,2mm, ajoutant qu'une cellule de crise a été mise en place hier soir au ministère de la Défense.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page