Go to Contents Go to Navigation

Concours Chopin : le pianiste coréen Cho Seong-jin remporte le 1er prix

Actualités 21.10.2015 à 09h25
Le pianiste Cho Seong-jin, 1er prix du 7ème concours international de piano deHamamatsu

SEOUL, 21 oct. (Yonhap) -- Au 17e Concours international de piano Frédéric Chopin à Varsovie, un pianiste sud-coréen âgé de 21 ans, Cho Seong-jin, inscrit depuis 2012 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), sous la direction de Michel Beroff, a remporté le premier prix mardi (heure locale).

L’un des concours de piano les plus prestigieux au monde, le jury du concours Chopin de Varsovie a décerné le prix de meilleur pianiste à ce jeune sud-coréen qui a joué le concerto No. 1, Op. 11 en premier parmi les 10 pianistes venus de huit pays de la liste finale de cette compétition. C’est la première fois qu’un Coréen remporte la médaille d’or à ce concours.

Les auditions finales se sont déroulées du 18 au 20 octobre et les finalistes devaient choisir entre deux concertos de Chopin : le No. 1, E mineur, Op. 11 ou le No. 2, F mineur, Op. 21 avec l’orchestre philharmonique de Varsovie dirigé par le maestro Jacek Kaspszyk.

A l’édition de cette année de ce concours quinquennal, quelque 160 pianistes de 27 pays ont concouru durant la première phase et 78 d’entre eux de 20 pays ont été admis dans la phase de sélection des 10 finalistes. Les pianistes sud-coréens qui ont été récompensés à ce concours sont rares. Les frères Lim Dong-min et Lim Dong-hyeok ont obtenu le 3e prix en 2005.

Cho, qui a débuté le piano à l’âge de 6 ans, a commencé à briller sur les claviers de piano en remportant des prix à des concours internationaux, dont notamment le premier prix du Concours international Chopin pour les jeunes pianistes (2008), le 3e prix du Concours Tchaïkovski en Russie (2011) puis le 3e prix du Concours Arthur Rubinstein à Tel Aviv (2014).

Il a effectué plusieurs interprétations avec des grands orchestres du monde entier dont les orchestres philarmoniques de Radio France, de Séoul et tchèque (à chaque fois sous la baguette de Chung Myung-whun), l’Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg (Valeri Guerguiev), l’orchestre philharmonique de Munich (Lorin Maazel) et l’orchestre symphonique de la radio de Berlin (Marek Janowski).

Les lauréats de ce concours international de piano donneront des concerts du 21 au 23 octobre avec l’orchestre philharmonique de Varsovie et viendront en Corée du Sud pour un concert de gala le 2 février au Seoul Arts Center.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page