Go to Contents Go to Navigation

Familles séparées : Pyongyang propose de poursuivre la voie de la réconciliation

Actualités 22.10.2015 à 11h21
Ne pleure pas papa
Journalistes Sud-Nord
Pour se souvenir
Déjeuner en famille
Pour les familles séparées
Mon père
Grand frère et petite sœur

SEOUL, 22 oct. (Yonhap) -- L’hebdomadaire officiel nord-coréen Tongil Sinbo a fait un commentaire dans son édition publiée ce jeudi qui affiche la volonté de la Corée du Nord de développer le résultat des réunions de familles séparées tenues depuis le 20 octobre pour améliorer les relations intercoréennes.

Dans un commentaire intitulé «De la joie des rencontres à la grande voie de l’amélioration des relations», le Tongil Sinbo a indiqué que «les réunions de familles séparées ont été organisées grâce à un accord entre le Nord et le Sud». «La volonté de la République (populaire démocratique de Corée) est ferme pour tourner une nouvelle page de l’amélioration des relations intercoréennes en exécutant l’accord.»

«Depuis l’adoption de la déclaration commune du 15-Juin (2000), la réalisation de ces réunions de familles séparées et de leurs proches est étroitement liée aux efforts patients de la République. […] Mettre fin à la tragédie de séparation imposée par les forces étrangères et offrir la joie des rencontres sont une volonté constante et ferme de la République», a ajouté le journal.

«Le parcours d’un long chemin débute avec un premier pas. Il faudra que le Nord et le Sud maintiennent l’esprit de réconciliation en se basant sur le résultat de ces réunions de familles séparées afin d’avoir un automne très enrichi par la réconciliation», a réitéré l’hebdomadaire nord-coréen.

La 20e édition des réunions de familles séparées se déroule actuellement sur le site touristique intercoréen du mont Kumgang, en Corée du Nord, pour la première phase de rencontres (563 personnes au total des deux Corées). La deuxième débutera le 24 octobre pour finir le 26.

jhoh@yna.co.kr

Réunions collectives

(FIN)

Accueil Haut de page