Go to Contents Go to Navigation

Séoul débloque un budget additionnel de 100 Mds de wons pour lutter contre le terrorisme

Actualités 18.11.2015 à 12h05

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Après les attaques terroristes à Paris, la majorité et le gouvernement ont décidé d’accroître le budget destiné à la lutte contre le terrorisme de 100 milliards de wons (environ 80 millions d’euros), pour notamment acheter des canots armés à grande vitesse.

Le Parti Saenuri et le gouvernement ont eu une réunion pour élaborer des mesures antiterroristes suite aux attentats de Paris. Une grande partie de ce budget, 30 milliards de wons, sera consacrée à l’acquisition de moyens de défense contre les éventuelles attaques biochimiques de la Corée du Nord, le moyen d’attaque asymétrique le plus représentatif du pays ermite.

La répartition du budget est la suivante : les acquisitions de vaccins pour faire face aux attaques biologiques, 26 milliards de wons (20,8 millions d’euros), les équipements anti-attaques chimiques, 2,5 milliards de wons, et les moyens de protection contre les attaques nucléaires, 1 milliard de wons.

L’achat de cinq canots à grande vitesse nécessitera également une somme importante qui s’élèvera à 29,6 milliards de wons, en plus de matériels antiterroristes pour la police et les armées (8 milliards de wons). Pour le renforcement des mesures de sécurité des postes diplomatiques et la protection des ressortissants coréens à l’étranger, un budget de 2 milliards de wons a été alloué alors que 4,55 milliards de wons serviront à l’acquisition d’autres équipements.

En particulier, la majorité et le gouvernement projettent de relever les empreintes digitales des personnes de nationalité étrangère et d’origine coréenne dont le séjour en Corée dépasse 90 jours.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page