Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul renforce les règles de sécurité sur les navires à passagers internationaux

Actualités 01.02.2016 à 16h06

SEJONG, 01 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud établira des nouvelles directives de sécurité pour tous les navires à passagers internationaux qui font le lien avec la Chine, le Japon ou la Russie, a déclaré ce lundi le ministère des Océans et de la Pêche.

Le ministère a indiqué que les directives mises à jour seront appliquées à 29 bateaux qui naviguent entre les quatre pays.

«Le but est de n'avoir aucun navire lié à un accident mortel en améliorant les règles et les normes concernant la sécurité des navires à passagers», a dit le ministère. A l'heure actuelle, il y a quelques 22 routes maritimes opérées par 16 bateaux entre les ports sud-coréens et chinois et quatre routes reliant la Corée du Sud et le Japon et deux bateaux naviguant entre la Corée et l'Extrême-Orient russe.

La décision de renforcer la sécurité est intervenue après le naufrage du ferry Sewol au large de la côte sud-ouest du pays en avril 2014, qui a fait 304 morts et disparus, dont une grande majorité de lycéens.

En vertu des nouvelles directives, les inspecteurs et les propriétaires de navires devront vérifier si la stabilité du bateau est compromise par la cargaison et le nombre de passagers. La stabilité d'un navire est importante pour prévenir le chavirement. Le ministère a déclaré que la prévention contre les incendies aurait la plus grande attention et qu’il découragerait les transporteurs maritimes d’organiser des voyages surchargés pouvant mener à des accidents.

Les inspecteurs portuaires prêteront une attention aux chargements excessifs, en s'assurant de la sécurité de la cargaison et de l'état de la citerne de lestage. Des rencontres régulières entre cadres des compagnies de navigation seront organisées pour pouvoir partager des informations sur la sécurité.

«Pour les navires sur la route Corée du Sud-Chine, les inspecteurs des deux côtés examineront les règles de sécurité et des inspections bilatérales sur les navires vieux de plus de 25 ans seront effectuées tous les six mois», a déclaré le ministère.

Concernant les lignes vers le Japon, Séoul prendra des mesures pour prévenir les collisions entre les bateaux et les animaux aquatiques, en appelant les navires à naviguer à des vitesses réduites dans certaines zones.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page