Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Virus Zika : Séoul révise son système de protection contre l’épidémie

Actualités 01.02.2016 à 16h38

SEOUL, 01 fév. (Yonhap) -- Face aux inquiétudes accrues sur le virus Zika, qui progresse vers le Nord depuis l’Amérique du Sud, le gouvernement sud-coréen a tenu une réunion des ministères chargés de la santé publique et de la protection contre les épidémies ce lundi à l’initiative du ministère de la Sécurité publique.

Avec la présence de responsables des Centres coréens pour le contrôle et de la prévention des maladies (KCDC), des ministères de la Justice, des Affaires étrangères, de la Culture et de la province du Gyeonggi, les institutions d’Etat ont révisé leurs rôles dans les actions de prévention et de protection contre la propagation de ce virus.

Les complications en cas d’infection du virus sont notamment des malformations sur les fœtus des femmes enceintes (taille réduite du crâne).

Les CDC prennent en charge la prévention contre l’épidémie puis la gestion de la situation, le ministère de la Justice a la tâche de communiquer la liste des étrangers entrant dans le pays puis le ministère de la Culture diffuse les informations sur les précautions à prendre par les citoyens.

Cette réunion a visé en particulier à ne pas répéter les cas de l’épidémie du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient de l’année dernière qui a fait 38 morts et 186 infectés. La mauvaise collaboration entre les institutions et les autorités locales a été pointée du doigt comme la grande cause de l’échec de la prévention durant la première phase de détection de la maladie.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page