Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Deux avions chinois ont franchi la zone d'identification de défense aérienne sud-coréenne

Actualités 01.02.2016 à 22h45

SEOUL, 01 fév. (Yonhap) -- Deux avions militaires chinois ont brièvement franchi dimanche la zone d'identification de défense aérienne (KADIZ) sud-coréenne, a indiqué un responsable sud-coréen anonyme.

Un avion de reconnaissance et un avion de détection lointaine et de contrôle  ont pénétré dimanche dans la KADIZ de la Corée du Sud au-dessus de l' îlot submergé Ieodo au sud de la péninsule, a déclaré la source.

L'armée a averti les appareils qu'ils étaient dans la KADIZ sud-coréenne. Les pilotes se sont identifiés comme étant de Chine et se sont retirés immédiatement de la zone.

La Corée du Sud a annoncé en 2013 la création de la KADIZ en réponse à la création par la Chine de sa propre zone d'identification couvrant l'îlot Ieodo, contrôlé par la Corée du Sud.

Ieodo est l'objet d'une dispute territoriale entre Séoul et Pékin. Il se situe là où se recoupent les zones économiques exclusives des deux pays.

La Corée du Sud va y déployer un navire de patrouille de 5.000 tonnes en avril.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page