Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Construction navale : zéro nouvelle commande en janvier

Actualités 02.02.2016 à 10h52

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- Les sociétés de construction navale sud-coréennes n’ont pas réussi à décrocher un seul nouveau contrat au cours du mois de janvier, illustrant la morosité persistante sur le marché mondial de la fabrication de navires, ont indiqué ce mardi des sources du secteur.

Ce vide contraste avec le même mois de l’année dernière durant lequel les trois principaux constructeurs du pays, Hyundai Heavy Industries Co., Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co. et Samsung Heavy Industries Co., avaient signé 1,8 milliard de dollars de nouvelles commandes.

«Janvier est généralement une période creuse pour les constructeurs navals, mais c’est la première fois que les grandes sociétés ne reçoivent aucune commande durant le mois», constate une source.

Les prix bas du pétrole ont entraîné une chute de la demande, concernant notamment les installations offshore, et les concurrents chinois se sont eux aussi taillé une part du gâteau, en particulier sur le segment des petits bateaux.

Face au ralentissement global, les chantiers navals ont abaissé d’environ 20% leur objectif pour 2016. Les trois entreprises prévoient de garnir leur carnet de commandes de 37 milliards de dollars cette année après les 47 milliards de 2015.

Hyundai Heavy cible des nouveaux contrats d’une valeur combinée de 16,7 milliards de dollars, soit un recul de 12,6% par rapport aux 19,1 milliards de l’année écoulée. Daewoo Shipbuilding et Samsung Heavy visent chacun environ 10 milliards de dollars, consécutivement aux 13 milliards pour le premier et 15 milliards pour le second en 2015.

Des observateurs du marché estiment que cette tendance baissière se poursuivra tout au long de cette année, une source d’inquiétudes pour l’économie coréenne pour qui la construction navale est un des moteurs de croissance majeurs, avec l’électronique et l’automobile.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page