Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul en alerte face à l'éventuel lancement de missile du Nord

Actualités 02.02.2016 à 11h17

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud a décidé d’accorder la priorité à la surveillance de l'éventuel lancement de missile à longue portée de la Corée du Nord, a déclaré ce mardi le porte-parole présidentiel Jeong Yeon-guk.

Jeong a fait cette déclaration à des journalistes. Il n'a pas fourni d'autres détails, en disant qu'il s’agit d’une affaire liée au renseignement.

Il y a une spéculation selon laquelle la Corée du Nord pourrait lancer un missile à longue portée, probablement en réponse à l’intention des Nations unies (ONU) d’imposer des sanctions contre le Nord pour son quatrième essai nucléaire le 6 janvier.

Pyongyang a lancé des fusées à longue portée au cours des dernières années. En 2012, la Corée du Nord a lancé un satellite «à des fins pacifiques», a revendiqué Pyongyang.

Mais la Corée du Sud, les Etats-Unis et d'autres puissances régionales soupçonnent que le lancement pourrait être un test déguisé de technologies de missiles balistiques.

Jeong a également déclaré que le gouvernement tient fréquemment des sessions du Conseil de sécurité nationale (NSC) afin de discuter des efforts onusiens pour imposer des sanctions contre la Corée du Nord.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page