Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Park appelle à renforcer la sécurité à l'aéroport d'Incheon, principale porte d'entrée du pays

Actualités 02.02.2016 à 15h14

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- La présidente Park Geun-hye a appelé ce mardi à renforcer la sécurité de l’aéroport international d’Incheon de sorte à s’assurer que les récentes failles en matière de sécurité ne se reproduisent plus.

«Les inquiétudes s'intensifient sur le système de sécurité à l'aéroport international d'Incheon sur fond de menace terroriste croissante», a observé Park lors d’un conseil des ministres, en faisant référence à un message d'avertissement retrouvé à l'aéroport la semaine dernière.

Le message, imprimé en arabe sur un morceau de papier, disait : «C'est un dernier avertissement pour vous, Dieu vous punira.»

Cet avertissement a été découvert dans un carton qui se trouvait dans des toilettes pour hommes de l'aéroport mais aucun explosif ni détonateur n'a été retrouvé, selon la police.

Des experts ont noté qu'il y avait des fautes de grammaire dans ce message qui ne citait ni le Coran ni Allah.

Vendredi dernier, un homme vietnamien est par ailleurs entré illégalement en Corée du Sud via l'aéroport d'Incheon, la principale porte d'entrée du pays.

La police n'a pas encore retrouvé ce voyageur de 25 ans qui était dans la zone de transit et qui a forcé la porte automatique d'un poste d'immigration à l'aéroport.

Park a en outre fustigé les députés pour n’avoir toujours pas adopté le projet de loi antiterroriste, en soulignant que cela montre que les parlementaires ne ressentent pas l'urgence de protéger la vie et la sécurité du peuple. Le projet de loi antiterroriste a gagné en importance dans le pays après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts en novembre de l'année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page