Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Deux avions militaires chinois ont pénétré dans la zone de défense aérienne sud-coréenne

Actualités 02.02.2016 à 21h18

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- Deux avions militaires chinois sont entrés dimanche dernier dans la partie superposée des zones d’identification de défense aérienne (ADIZ) de la Corée du Sud et de la Chine, conduisant les armées sud-coréennes à tenir des chasseurs prêts à effectuer une sortie, a fait savoir ce mardi le Comité des chefs d’état-major interarmées (JCS).

Les avions chinois ont pénétré dans la zone près de l’île de Jeju avant de se retirer après un avertissement de la Corée du Sud, selon le porte-parole du JCS Jeon Ha-kyu.

«Nous avons mis en place les mesures de surveillance et tactiques nécessaires», a-t-il assuré.

Le ministère a placé des chasseurs en alerte pour se préparer à une éventuelle violation de l'espace aérien sud-coréen par les avions chinois, a-t-il ajouté.

Le ministère chinois de la Défense a cependant nié que ses avions ont pénétré dans la zone de défense aérienne sud-coréenne. Dans un communiqué envoyé à l'agence de presse Yonhap, le ministère chinois a indiqué que l'intrusion rapportée n'est «pas vraie», sans en dire davantage.

En 2013, la Corée du Sud a étendu sa zone d'identification de défense aérienne pour couvrir le rocher submergé d’Ieodo qui fait également partie de la zone d’identification chinoise.

lsr@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page