Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les voitures citadines perdent du terrain sur le marché local

Actualités 04.02.2016 à 10h16

SEOUL, 04 fév. (Yonhap) -- Les voitures citadines sont en train de perdre du terrain sur le marché local comme un nombre croissant de clients choisissent des SUV et berlines de taille moyenne et haut de gamme, a observé ce jeudi le secteur automobile.

Selon ce dernier, un total de 173.418 voitures citadines ont été écoulées l’année dernière sur le marché local, soit un repli de 7,5% par rapport à l’année précédente.

En janvier dernier, les ventes ont accusé une baisse de 14,1% en glissement annuel et une chute de 42,6% en glissement mensuel malgré divers efforts marketing agressifs.

La part des voitures citadines sur le marché automobile coréen a montré une tendance à la baisse ces dernières années, en passant de 11,9% en 2013 à 11,3% en 2014 avant de s’établir à 9,5% l’année dernière.

Cette tendance devrait s’accentuer dans les mois à venir suite au prolongement de la baisse des taxes de consommation spéciales pour l’achat de véhicules particuliers jusqu’à juin prochain que le gouvernement a annoncé hier dans le cadre des mesures destinées à maintenir l’économie locale à flot.

Les voitures citadines ne pourront pas bénéficier de cette mesure incitative favorisant les achats de voitures étant donné qu’elles ne font pas l’objet des taxes de consommation spéciales.

«Les voitures citadines, économes en énergie et émettant moins de gaz carbonique, sont des voitures plus respectueuses de l’environnement que les voitures de taille moyenne et haut de gamme», a noté un professionnel du secteur en mettant l’accent sur l’importance de développer le marché des voitures citadines dans le cadre de la politique écologique.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page