Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Forte baisse des ventes de voitures importées en janvier

Actualités 04.02.2016 à 10h59

SEOUL, 04 fév. (Yonhap) -- Les ventes de voitures importées sur le marché coréen ont connu une chute le mois dernier à cause de facteurs saisonniers et de la fin des incitations fiscales, a fait savoir ce jeudi l’Association coréenne des importateurs et distributeurs automobiles (KAIDA).

Le nombre de nouvelles immatriculations de voitures étrangères a atteint 16.234 le mois dernier, soit une baisse de 18,4% sur un an et un plongeon de 33,4% en glissement mensuel.

C’est Mercedes-Benz qui a été la marque importée la plus vendue avec 4.298 voitures écoulées, devant BMW (2.410), Audi (1.900) et Volkswagen (1.660). Ont suivi derrière Ford (1.053), Land Rover (874) et Lexus (577).

En particulier, le nombre de Volkswagen nouvellement immatriculées a plongé de 37% le mois dernier par rapport au mois précédent et celui d’Audi de 34,2% suite au scandale des émissions.

Cela dit, le Tiguan 2.0 TDI BlueMotion a conservé son statut de numéro un des ventes de voitures importées (631) malgré cette affaire de tricherie, se plaçant devant la GLC 200d et la S 350d de Mercedes-Benz.

Les voitures européennes ont continué à dominer le marché local en englobant 79,4% des voitures importées vendues, suivies des marques japonaises (11,8%) et américaines (8,8%).

L’année dernière, les ventes en Corée de voitures étrangères ont bondi de 24,2% grâce à la croissance notable de la demande pour les voitures européennes. Pas moins de 243.900 voitures importées ont été écoulées dans le pays l’an dernier, en forte hausse par rapport aux 196.359 unités vendues en 2014.

«Les ventes de janvier ont fortement diminué en raison de la fin des incitations fiscales à la consommation en décembre et du fait que certaines marques ont connu une rupture d’approvisionnement», a expliqué un responsable de la KAIDA.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page