Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le satellite nord-coréen mis en orbite en 2012 n’émet pas de signaux

Actualités 04.02.2016 à 15h10

SEOUL, 04 fév. (Yonhap) -- Le satellite nord-coréen Kwangmyongsong-3, qui a été mis en orbite par la fusée Unha-3 en décembre 2012, tourne autour de la planète mais n’émet pas de signaux, selon une source gouvernementale de Séoul aujourd’hui.

Cette dernière a affirmé que «Kwangmyongsong-3 a été placé en orbite avec succès par la fusée Unha-3 et tourne autour de la Terre à 500 km d’altitude». «Cependant, il n’y a pas de signaux émis vers la Terre par ce satellite, d’après une analyse des résultats de détection» en ajoutant que «cela veut dire qu’il ne fonctionne pas comme un satellite».

La Corée du Nord a lancé le 12 décembre 2012 la fusée Unha-3 et les deux étages de propulsion ont été détachés avec succès avant la mise en orbite du satellite Kwangmyongsong-3. Une autre source du gouvernement a noté que «le satellite a émis des signaux quelques jours après la mise en orbite avant l’interruption de la communication. Sa trajectoire orbitaire est aussi irrégulière».

«Si le Nord a lancé une fusée avec un budget pharaonique pour un simple satellite qui ne marche pas, cela aurait eu pour but de tester un missile balistique intercontinental (ICBM) sous le camouflage d’un satellite», a analysé cette source.

La Corée du Nord a effectué cinq lancements de fusée à longue portée depuis le mois d’août 1998, Taepodong-1, jusqu’au dernier tir de la fusée Unha-3, mais la mise en orbite d’un satellite était une première.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page