Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord pourrait lancer sa fusée entre 9 et 10h du matin

Actualités 05.02.2016 à 08h57

SEOUL, 05 fév. (Yonhap) -- A l’annonce d’un lancement de fusée (missile à longue portée) par la Corée du Nord entre les 8 et 25 janvier prochains, la fenêtre de tir attire une attention toute particulière. Les experts prédisent qu’il aura lieu entre 9 et 10 heures du matin comme les cinq tirs précédents ont été effectués le matin ou vers midi.

En particulier, la Corée du Nord a informé l’Organisation maritime internationale (OMI) qu’elle tirerait entre 7 et 10 heures (heure de Pyongyang). Les experts analysent que ce choix du matin concernant la fenêtre est lié aux conditions météorologiques favorables pour le vol.

Un officiel des armées a estimé que «le tir s’effectuerait entre 9 et 10 heures du matin parce que le brouillard se dégage et l’atmosphère se stabilise à ces heures». Mais il y aurait une autre raison possible, à caractère politique. Quand c’est le matin en Corée, c’est le soir ou la nuit aux Etats-Unis et, si le tir est effectué dans la tranche horaire matinale en Corée, cela pourrait attirer une plus grande attention de la part des Américains.

Kim Yong-hyun, professeur du département des études nord-coréennes de l’université Dongguk, a noté que «le choix du matin de la Corée du Nord s’explique par la prise de conscience du régime nord-coréen sur les effets sur les Etats-Unis et les médias occidentaux».

En général, la fenêtre de lancement est déterminée selon les possibilités de générer de l’électricité lorsque le satellite est mis en orbite avec ses panneaux solaires et par un calcul sur la tranche horaire durant laquelle on peut éviter les collisions avec un autre satellite lors du lancement.

Ci-dessous, les heures des cinq tirs précédents effectués par la Corée du Nord :

1. Taepodong-1 : 12h07, le 31 août 1998 depuis Musudan-ri, vers la mer de l’Est

2. Taepodong-2 : 05h00, le 5 juillet 2006, crash en mer 40 secondes après le tir

3. Unha-2 : 11h30, le 5 avril 2009, avec à bord le satellite Kwangmyongsong-2

4. Unha-3 : 07h38, le 13 avril 2012, explosion dans l’air

5. Unha-3 : 09h49, le 12 décembre 2012, mise en orbite avec succès d’un satellite

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page