Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul, Washington et Tokyo demandent une réunion d'urgence du Conseil de sécurité

Actualités 07.02.2016 à 11h19

SEOUL, 07 fév. (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a demandé conjointement avec les Etats-Unis et le Japon une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations unies pour discuter du lancement de la fusée à longue portée (missile) de la Corée du Nord.

Cette demande commune montre que les trois pays prennent très au sérieux cette provocation nord-coréenne qui est intervenue ce dimanche matin, juste un mois après son quatrième essai nucléaire. Séoul, Washington et Tokyo qui cherchaient à mettre en œuvre des sanctions fortes et globales devraient appeler encore une fois à un durcissement des sanctions à l’encontre Pyongyang.

Le ministère des Affaires étrangères a ordonné plus tôt dans la journée à sa représentation auprès de l'ONU de demander une réunion d'urgence du Conseil de sécurité après le tir nord-coréen.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page