Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) La Corée du Nord dit avoir placé en orbite le satellite Kwangmyongsong 4

Actualités 07.02.2016 à 13h54

SEOUL, 07 fév. (Yonhap) -- Dans une annonce «spéciale et importante» sur la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV), Pyongyang a déclaré ce dimanche à 12h30 (heure de Séoul) avoir réussi à mettre sur orbite le satellite Kwangmyongsong 4 après un tir de fusée vers 9h30, un lancement que bon nombre d’experts perçoivent comme un test camouflé de technologies liées aux missiles balistiques.

Le régime a ajouté que le satellite est entré en orbite une dizaine de minutes après le décollage, dont l’ordre a été donné par le dirigeant Kim Jong-un en personne. «La Corée du Nord enverra dans le futur, également, d’autres satellites dans l’espace», a poursuivi l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) dans une dépêche. Le satellite est équippé d’instruments de mesure et de télécommunication nécessaires pour l’observation de la Terre, a-t-il été indiqué.

La Corée du Nord a tiré sa fusée de la base de Tongchang-ri, dans la province du Pyongan du Nord, au premier jour de la fenêtre révisée hier (7-14 février). Elle avait auparavant notifié les agences concernées de l’ONU de son intention de lancer une fusée entre les 8 et 25 février. Pour Pyongyang, cela fait partie de son droit souverain de poursuivre un programme de développement spatial même si Séoul et Washington estiment qu’il s’agit plutôt de tester des technologies de missiles balistiques.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page