Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Tir nord-coréen : Séoul réduira le nombre de Sud-Coréens au complexe de Kaesong à 500

Actualités 07.02.2016 à 15h47

SEOUL, 07 fév. (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a déclaré ce dimanche qu'il projette de réduire le nombre de Sud-Coréens séjournant au complexe industriel de Kaesong jusqu'à 500 suite au lancement de missile à longue portée de la Corée du Nord.

«Pour la sécurité de la population sud-coréenne, nous avons diminué le personnel sud-coréen à Kaesong à 650 après le quatrième essai nucléaire et nous le réduirons plus», a fait savoir le ministère de l'Unification dans un communiqué.

La Corée du Sud devrait également maintenir les mesures concernant la suspension des contacts et visites au Nord à titre privé, qui ont été prises après le quatrième essai nucléaire nord-coréen.

Le ministère de l'Unification a fortement déploré le lancement de missile à longue portée comme une violation inacceptable contre la communauté internationale qui souhaite la paix. «Le gouvernement coopérera étroitement avec la communauté internationale pour que la Corée du Nord paie le prix de l'essai nucléaire et du lancement de missile à longue portée», a dit le ministère, en ajoutant qu'il prendra les mesures nécessaires dans le cadre des relations intercoréennes, notamment au parc industriel de Kaesong.

Le ministère opère un bureau d'urgence pour protéger la sécurité du peuple sud-coréen séjournant en Corée du Nord, dont le complexe industriel de Kaesong.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page