Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul en alerte maximale pour faire face à toute nouvelle provocation nord-coréenne

Actualités 08.02.2016 à 11h13

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel a déclaré ce lundi être en alerte maximale pour faire face à tout signe de nouvelle provocation nord-coréenne dans le sillage du lancement de fusée à longue portée.

La Corée du Nord a lancé hier une fusée à longue portée transportant soi-disant un satellite d'observation de la Terre dans le cadre vraisemblablement de son programme de développement de missiles balistiques intercontinentaux.

Cheong Wa Dae a indiqué que la présidente Park Geun-hye serait informée par ses conseillers des signes de provocations supplémentaires de la Corée du Nord, bien qu’elle n'ait pas de programme officiel aujourd’hui, le jour du Nouvel An lunaire.

Park passera aussi en revue l'état de préparation des armées face aux éventuelles provocations nord-coréennes, a noté le bureau présidentiel.

«La sécurité de la Corée du Sud et de son peuple est exposée aux menaces comme personne ne sait de quelle manière la Corée du Nord procèdera à des provocations irréfléchies», a déclaré hier Park lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC).

Plus tard dans la journée, la commission parlementaire des affaires étrangères tiendra une réunion pour discuter des moyens de répondre au lancement nord-coréen.

Les députés devraient de leur côté se pencher sur une résolution condamnant les récents lancement de missile et essai nucléaire de la Corée du Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page