Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Un patrouilleur nord-coréen franchit la NLL en mer Jaune

Actualités 08.02.2016 à 10h51

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- Un patrouilleur nord-coréen a traversé ce lundi la frontière maritime de facto séparant les eaux territoriales des deux Corées, appelé Ligne de limite Nord (NLL), en mer Jaune, a fait savoir un officiel de l’armée sud-coréenne.

Ce franchissement intervient au lendemain du lancement de fusée à longue portée de la Corée du Nord. L’officiel a ajouté que le bateau est retourné au Nord après cinq séries de tirs de semonce de la marine sud-coréenne.

Hier, le Nord a tiré une fusée avec à son bord un «satellite d’observation terrestre». Ce lancement a été aussitôt condamné par l’ensemble de la communauté internationale. Séoul et Washington estiment plutôt qu’il s’agissait d’un test de missile balistique intercontinental, en principe interdit pour Pyongyang.

Il arrive fréquemment que des navires militaires nord-coréens pénètrent dans les eaux du Sud. «L’armée sud-coréenne est en alerte. Elle a renforcé la surveillance près de la NLL et observe les activités inhabituelles des soldats nord-coréens», a dit l’officiel.

La présidente Park Geun-hye a appelé à une plus grande vigilance face aux autres provocations éventuelles du Nord suite à l’essai nucléaire du 6 janvier et au lancement de missile d’hier.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page