Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Yun Byung-se se rend au siège de l'ONU pour encourager l'adoption de sanctions contre le Nord

Actualités 09.02.2016 à 12h36

SEOUL, 09 fév. (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se a débuté ce mardi un voyage de cinq jours au siège des Nations unies et en Allemagne afin de s'assurer du soutien de la communauté internationale envers l'adoption de sanctions sévères contre la Corée du Nord suite à son récent essai nucléaire et tir de fusée à longue portée (missile). 

Yun effectuera une visite de deux jours au siège de l'ONU à New York afin de demander au Conseil de sécurité d'imposer des sanctions fortes et efficaces contre Pyongyang.

Le Conseil de sécurité travaille actuellement à l'élaboration d'une nouvelle résolution contre le Nord suite à son essai nucléaire du 6 janvier. Il a fermement condamné dimanche le lancement de fusée à longue portée du pays, s'engageant à «adopter rapidement une nouvelle résolution» assortie de mesures significatives.

«Le Conseil de sécurité des Nations unies a publié une déclaration énergique. Je profiterai de cet élan pour intensifier les efforts diplomatiques auprès des membres des Nations unies et de nos principaux alliés», a déclaré Yun devant des journalistes à l'aéroport international d'Incheon avant son départ. «Nous ferons tout pour persuader les membres du Conseil de sécurité de l'ONU, y compris la Chine, de demander des sanctions plus fortes contre la Corée du Nord.»

Le ministre rencontrera également le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon afin qu'il s'assure que la résolution du Conseil de sécurité soit adoptée le plus vite possible, a indiqué le bureau du ministre.

Les progrès envers l'adoption de la résolution ont été lents, car la Chine et la Russie, qui disposent du droit de veto au Conseil, rechignent à imposer des sanctions plus sévères contre le Nord.

Yun ira ensuite en Allemagne, où il participera à la conférence de Munich sur la sécurité, selon le ministère. Il y cherchera la coopération des différents pays envers l'adoption de la nouvelle résolution.

Le ministre s'entretiendra avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry, des ministres européens des Affaires étrangères et d'autres diplomates d'importance, a ajouté le ministère des Affaires étrangères.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page