Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

THAAD : la Russie fait part de son inquiétude à l'ambassadeur sud-coréen à Moscou

Actualités 10.02.2016 à 09h44

MOSCOU, 09 fév. (Yonhap) -- Le ministère russe des Affaires étrangères a exprimé ce mardi son inquiétude à l'ambassadeur sud-coréen à Moscou, Park Ro-byug, à propos de la décision de Séoul de débuter officiellement les consultations sur le déploiement du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud afin de faire face aux menaces nord-coréennes.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Igor Morgulov a fait part de cette inquiétude durant une rencontre avec Park, selon le ministère.

Peu après le lancement de missile à longue portée de la Corée du Nord, la Corée du Sud et les Etats-Unis ont annoncé conjointement qu'ils commenceraient des discussions officielles sur l'éventuel déploiement du THAAD sur le sol sud-coréen.

Comme la Chine, la Russie est opposée à l'éventuel déploiement de ce système, le considérant comme une menace à sa sécurité. Les Etats-Unis ont réitéré que le système vise seulement à dissuader les menaces nord-coréennes.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page