Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le chef de la diplomatie sud-coréenne rencontre Ban pour parler du lancement de missile du Nord

Actualités 10.02.2016 à 16h37

SEOUL, 10 fév. (Yonhap) -- Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se a rencontré le secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-moon à New York afin de coordonner leur réponse suite aux tests nucléaire et de missile de la Corée du Nord, a fait savoir ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Yun s'est dirigé vers New York mardi pour demander le soutien en vue d'une résolution onusienne sanctionnant le Nord pour son quatrième essai nucléaire et le lancement de missile à longue portée.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a débuté les discussions pour une nouvelle résolution peu après que le Nord a déclaré avoir effectué avec succès un test de bombe à hydrogène le 6 janvier. La Corée du Nord a effectué un lancement de fusée à longue portée le 7 février, qui est considéré comme un test de technologies de missiles balistiques.

Lors de sa rencontre avec Ban, Yun a souligné l'importance de l'adoption d'une résolution pour forcer Pyongyang à changer de voie, en notant que le pays communiste a violé à nouveau les résolutions onusiennes.

«Nous avons besoin de répondre avec une détermination ferme pour que cette résolution soit la dernière résolution du Conseil de sécurité», a déclaré le ministre. Ban a exprimé une «profonde inquiétude» sur l'essai nucléaire et le lancement de missile à longue portée du Nord, en disant qu'ils sont une violation des résolutions du Conseil de sécurité et créent une instabilité. Il a également exprimé son souhait de voir une nouvelle résolution être adoptée bientôt.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page