Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L’Assemblée adopte une résolution dénonçant le tir de missile du Nord

Actualités 10.02.2016 à 16h28

SEOUL, 10 fév. (Yonhap) -- L’Assemblée nationale a adopté ce mercredi une résolution condamnant le lancement de fusée à longue portée effectué le 7 février par la Corée du Nord et exigeant des contre-mesures de la part du gouvernement sud-coréen.

La résolution a été acceptée durant une session extraordinaire avec 241 votes pour, 0 contre et 7 abstentions. Elle appelle notamment Pyongyang à arrêter de développer des armes et à devenir un membre responsable de la communauté internationale, tout en soulignant que ses provocations à répétition ne feront que l’isoler davantage.

«Le lancement de missile à longue portée de la Corée du Nord, tout comme le quatrième test nucléaire, est une violation claire des résolutions de l’ONU», a rappelé la résolution.

Les députés sud-coréens ont également fait savoir qu’ils coopéreraient avec le gouvernement et la communauté internationale pour l’élaboration de contre-mesures fortes afin d’éviter que de telles provocations ne se répètent.

Cette résolution fait suite à une autre approuvée à l’unanimité suite à l’essai nucléaire nord-coréen du 6 janvier dernier.

La Corée du Sud est actuellement en concertation avec les Etats-Unis, le Japon et d’autres nations pour mettre en place une nouvelle résolution onusienne après les récentes provocations de Pyongyang.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page