Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Dépenses R&D/PIB : la Corée du Sud en tête des pays de l'OCDE

Actualités 11.02.2016 à 09h24

SEOUL, 11 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud s’est placée en tête des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de sept pays émergents en termes de part des dépenses de recherche et développement (R&D) par rapport au produit intérieur brut (PIB), a fait savoir ce jeudi l’organisation basée à Paris.

Les dépenses R&D ont représenté 4,29% du PIB du pays en 2014, plaçant la Corée du Sud devant Israël (4,11%) et le Japon (3,58%). Ont suivi derrière la Finlande et la Suède (3,2% tous deux), le Danemark (3,1%), l’Autriche (3,0%) et Taïwan (3%). Le taux moyen des pays membres de l’OCDE s’est situé à 2,37% en 2014, restant au même niveau que l’année précédente.

En termes de montant des dépenses R&D, les Etats-Unis ont été le premier investisseur au monde avec 456,9 milliards de dollars. La Chine a de son côté dépassé pour la première fois l’Union européenne. Le premier a investi un total de 368,7 milliards de dollars dans la R&D et le deuxième 363 milliards de dollars, se positionnant devant le Japon (166,9 Mds de dollars) et l’Allemagne (106,8 Mds).

Par ailleurs, les dépenses R&D de la Corée du Sud ont totalisé 72,3 milliards de dollars, soit un sixième du total des Etats-Unis et un cinquième de celui de la Chine, plaçant le pays au sixième rang en termes de montant.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page