Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moscou demande des excuses à Séoul pour ses insinuations sur le rôle de la Russie dans le tir de la fusée nord-coréenne

Actualités 11.02.2016 à 17h51

MOSCOU/SEOUL, 11 fév. (Yonhap) -- La Russie a demandé des excuses à la Corée du Sud pour avoir déclaré que des éléments clés de la fusée nord-coréenne proviendraient de Russie.

Mikhail Ulyanov, directeur du département du contrôle des armes et de la non-prolifération au ministère russe des Affaires étrangères, a déclaré mercredi au cours d'une conférence de presse que la Corée du Sud doit présenter des preuves étayant ce qu'elle avance ou s'excuser. «Cette déclaration est irresponsable et peu professionnelle. On ne peut pas faire de telles accusations sans preuve concrète», a lancé Ulyanov.

Des responsables du Service national du renseignement ont déclaré dimanche dans une réunion à huis clos avec le comité parlementaire du renseignement que des éléments clés du missile semblent provenir de Russie, selon des députés.

Le ministère des Affaires étrangères a fait savoir ce jeudi que les discussions tenues lors de la réunion ont été mal rapportées.

«Nous espérons donc qu'il n'y ait plus de malentendus superflus sur la question, et de plus, la Corée du Sud et la Russie collaborent étroitement sur la question du nucléaire et des missiles en Corée du Nord», a annoncé le porte-parole du ministère Cho June-hyuck au cours d'un point de presse.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page