Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les Etats-Unis déploient une nouvelle batterie de missiles Patriot en Corée du Sud

Actualités 14.02.2016 à 09h53

SEOUL, 13 fév. (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont déployé une nouvelle batterie de missiles Patriot en Corée du Sud afin de contrer les dernières provocations de la Corée du Nord, ont annoncé samedi les Forces américaines en Corée du Sud (USFK).

L’USFK a indiqué avoir été en contact étroit avec le gouvernement sud-coréen au sujet du déploiement des missiles et que ce dernier se fait dans le cadre d’un exercice d’intervention en cas d’urgence mené en réponse au récent tir de missile à longue portée par la Corée du Nord.

Les missiles Patriot de la batterie D de l’unité d’artillerie de défense aérienne 1-43 stationnée à Fort Bliss au Texas rejoignent les deux batteries de la base aérienne d’Osan. La 35e brigade d’artillerie de défense aérienne à Osan, situé à 55km au sud de Séoul, possède 96 missiles Patriot PAC-2 et PAC-3.

«L’alliance Corée du Sud - Etats-Unis est focalisée sur la menace réelle émanant de Corée du Nord», a déclaré le lieutenant général Thomas Vandal, commandant général de la 8e armée de l'USFK . «Le développement continu des missiles balistiques par la Corée du Nord contre la volonté de la communauté internationale appelle l’alliance à maintenir des défenses antimissiles balistiques efficaces et disponibles. Des exercices comme celui-ci font que nous sommes toujours prêts à nous défendre contre une attaque de la Corée du Nord.»

Les missiles Patriot peuvent atteindre une altitude de 40km et une vitesse de mach 5. Ils peuvent être utilisés pour intercepter les missiles à courte portée nord-coréens KN-01 et KN-02 ainsi que les missiles de portée plus importante Scud et Rodong, capables de frapper l’ensemble du territoire sud-coréen.

L’USFK a indiqué que la batterie D ne sera pas stationnée indéfiniment en Corée du Sud et qu’elle sera déplacée tous les six mois.

Certains observateurs ont souligné que l’unité 1-43 fait partie de la 11e brigade d’artillerie de défense aérienne, qui opère le système de défense antimissile THAAD, que les Etats-Unis souhaitent déployer en Corée du Sud.

Le Parti Saenuri a accueilli favorablement l’arrivée de la nouvelle batterie. «Les missiles Patriot peuvent renforcer la capacité d’intervention militaire de la Corée du Sud et des Etats-Unis», a déclaré le député du parti Saenuri Lee Jang-woo.

Le Minjoo, le principal parti de l’opposition, a lui dit craindre que les nouveaux missiles contribuent à un regain de tensions, sans toutefois faire de déclaration officielle sur la question.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page