Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nombre de véhicules «verts» a augmenté de 29% en 2015

Actualités 14.02.2016 à 16h46

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- Le nombre de véhicules écologiques a bondi de près de 29% en 2015 par rapport à l’année précédente en Corée du Sud, le gouvernement encourageant l’achat de ce type de véhicules, ont montré des données de l’Association des constructeurs automobiles coréens (KAMA) et du ministère du Transport.

Un total de 180.361 véhicules écologiques étaient immatriculés à la fin de l’année dernière, en hausse de 28,6% par rapport à l’année précédente.

La plupart étaient des voitures hybrides, avec 174.620 unités immatriculées, en hausse de 27% à l’année. Le reste était des véhicules électriques et voitures à pile hydrogène.

Les voitures écologiques ne représentaient toutefois que 0,9% du parc automobile sud-coréen en 2015, contre 0,7% l’année précédente.

Cette part devrait cependant largement augmenter cette année, selon des spécialistes du secteur, grâce à la nouvelle voiture écologique de Hyundai et à la politique de soutien du gouvernement envers les véhicules écologiques.

Hyundai a commencé à vendre sa voiture hybride Ioniq à la mi-janvier, son seul véhicule exclusivement «vert». L’entreprise a pour objectif d’en vendre 30.000 unités cette année. La version entièrement électrique et la version hybride rechargeable de la Ioniq sortiront plus tard.

Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie a indiqué en décembre vouloir voir plus d’un million de véhicules écologiques sur les routes du pays d’ici 2020. Il soutiendra la recherche et le développement des constructeurs sur ce segment et offrira davantage de subventions aux acheteurs de ce type d’automobiles.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page